Les nouvelles têtes du CAVIE en Algérie, au Cameroun, et à Djibouti

Guy Gweth, nouvel enseignant à l’ILERI

Le président du CAVIE en tournée du 07 au 25 août au Mali, Burkina Faso, et Djibouti

La Réunion : une des régions les plus corrompues de France - Par Hervé LAURENT

Exportations de batterie : Fraude à l’environnement à la Réunion - Par Hervé LAURENT

Six Principes inaltérables pour un leadership durable - Par Mame Cafa SALL

La contrefaçon : danger bien réel pour l’économie réunionnaise ! – Par Hervé LAURENT

L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains - Par Guy Gweth

Renforcer la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les Marchés Publics – Par Rigobert Pinga Pinga

Poisson ou poison d’avril ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelles approches pour la gestion de l’hydraulique en Afrique noire ? - Par Lansana Gagny SAKHO

Le renseignement d’affaires et l’agent de recherche et d’investigation – Par Laurent Hervé

Comment l'intelligence économique booste la levée de fonds en Afrique - Par Guy Gweth

L’art de négocier sans compromis ni compromission – Par Jacques Jonathan Nyemb

Un leadership efficace commence en soi-même – Par Mame Cafa SALL

Plaidoyer pour l'adhésion de la RDC à l'OAPI – Par Me Romain Battajon

La lutte contre le financement du terrorisme s'intensifie – Par Hervé Laurent

PPP: relever le défi de l'eau pour tous dans le Sénégal rural - par Lansana Gagny Sakho

Les enjeux du m-payement au Gabon, par Reine Toungui

Et si « UBER » s’installait au Niger ? – par Issa Aboubacar Abdou

Le CAVIE Europe devient opérationnel à Bruxelles - par Guy Gweth

Bataille dans la télécommunication nigérienne! - par Issa Aboubacar Abdou

La promotion du secteur privé au Cameroun - par Me Jacques J. Nyemb

Pourquoi la BCEAO a intérêt à être plus audible ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelle est la place de la communication stratégique dans l'Agenda 2063?-Par Annie Mutamba

Le chef de la Commission Banque & Compétitivité du CAVIE réunit l’élite malienne

Le président du CAVIE invité sur RFI

Le CAVIE signe un partenariat stratégique avec IXXO

   FR | EN
  • Home
  • Nous rejoindre
  • Devenir expert agréé


Devenir expert agrée

Au quatrième trimestre de chaque année, le CAVIE organise un examen en vue de délivrer les agréments aux candidats.

L’examen s’adresse à des candidats de toutes nationalités africaines ayant au moins trois ans d’expérience dans les domaines de la veille, de l’intelligence économique, ou de la documentation.

Les candidatures doivent être reçues au plus tard le 1er septembre de chaque année.

Chaque candidature est composée d’un CV détaillé et d’une lettre de motivation.

La date du concours est annoncée sur le site internet du CAVIE et l’ensemble de ses réseaux.

L’examen d’agrément est composé d’une épreuve écrite (dissertation) de quatre heures, d’une épreuve orale de deux heures, et d’une épreuve pratique de huit heures.
Les épreuves peuvent être passées en anglais ou en français. Il est également possible de passer l’examen à distance.

Présidé par le numéro un du CAVIE, le jury d’examen est composé d’un groupe d’experts de haut niveau constitué par le bureau du Centre.

Les résultats officiels sont publiés le 1er janvier de l’année suivante sur le site internet du CAVIE et l’ensemble de ses réseaux.

L’agrément du CAVIE a une durée de trois ans. Il peut être renouvelé après un examen. Il peut également être retiré, à tout moment, par le bureau en cas de non-respect de la charte éthique du Centre par l’expert agréé.

  • Partager