Exportations de batterie : Fraude à l’environnement à la Réunion - Par Hervé LAURENT

Six Principes inaltérables pour un leadership durable - Par Mame Cafa SALL

La contrefaçon : danger bien réel pour l’économie réunionnaise ! – Par Hervé LAURENT

L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains - Par Guy Gweth

Renforcer la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les Marchés Publics – Par Rigobert Pinga Pinga

Poisson ou poison d’avril ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelles approches pour la gestion de l’hydraulique en Afrique noire ? - Par Lansana Gagny SAKHO

Le renseignement d’affaires et l’agent de recherche et d’investigation – Par Laurent Hervé

Comment l'intelligence économique booste la levée de fonds en Afrique - Par Guy Gweth

L’art de négocier sans compromis ni compromission – Par Jacques Jonathan Nyemb

Un leadership efficace commence en soi-même – Par Mame Cafa SALL

Plaidoyer pour l'adhésion de la RDC à l'OAPI – Par Me Romain Battajon

La lutte contre le financement du terrorisme s'intensifie – Par Hervé Laurent

PPP: relever le défi de l'eau pour tous dans le Sénégal rural - par Lansana Gagny Sakho

Les enjeux du m-payement au Gabon, par Reine Toungui

Et si « UBER » s’installait au Niger ? – par Issa Aboubacar Abdou

Le CAVIE Europe devient opérationnel à Bruxelles - par Guy Gweth

Bataille dans la télécommunication nigérienne! - par Issa Aboubacar Abdou

La promotion du secteur privé au Cameroun - par Me Jacques J. Nyemb

Pourquoi la BCEAO a intérêt à être plus audible ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelle est la place de la communication stratégique dans l'Agenda 2063?-Par Annie Mutamba

Le chef de la Commission Banque & Compétitivité du CAVIE réunit l’élite malienne

Le président du CAVIE invité sur RFI

Le CAVIE signe un partenariat stratégique avec IXXO

   FR | EN
  • Home
  • Qui sommes-nous ?
  • Historique et objectifs


Historique et objectifs

Le Centre Africain de Veille et d’Intelligence Économique (CAVIE) a été légalisé le 03 août 2015 à Yaoundé par décision préfectorale. Le CAVIE est une organisation non gouvernementale à but non lucratif régie par la loi n°90/053 du 19 décembre 1990 portant sur la liberté d’association. Son siège social est basé à Yaoundé, République du Cameroun.

Le CAVIE a pour objet d’une part de promouvoir les bonnes pratiques de veille et d’intelligence économique en Afrique, ainsi que leurs implications dans la compétitivité de la région et d’autre part, d’aider les entreprises à mieux connaître le marché africain en vue d’y développer des relations commerciales.

Le CAVIE vise notamment à :

  • Sensibiliser les pouvoirs publics, les représentations diplomatiques, les partenaires au développement, les entreprises, et le monde éducatif aux enjeux de la veille et de l’intelligence économique en Afrique ;
  • Mettre en place des dispositifs de sensibilisation et de formation sur les spécificités de la veille et de l’intelligence économique en Afrique ;
  • Aider à la création et au développement des dispositifs de veille sectorielle et d’intelligence économique et stratégique au sein des institutions publiques et privées aussi bien en Afrique que dans le reste du monde ;
  • Aider les États, investisseurs, entreprises, organismes de développement et médias à mieux appréhender les marchés africains grâce à des journées portes ouvertes, études, publications, conférences et formations ;
  • Renforcer les capacités de compréhension des marchés africains auprès des institutions publiques et privées ainsi qu’auprès des porteurs de projets individuels ;
  • Permettre à tout investisseur et à toute entreprise de trouver les meilleures réponses à ses questions concernant ses projets d’investissements, ses recherches de partenaires locaux et ses implantations potentielles en Afrique;
  • Contribuer à la fédération, à la représentation, à la défense, et à la promotion des intérêts économiques des États et des entreprises d’Afrique auprès des institutions supranationales et paraétatiques grâce à la veille et l’intelligence économique;
  • Apporter au public la garantie que chaque membre agréé par le CAVIE est reconnu comme professionnel par ses pairs et par le marché et qu’il s’est engagé à respecter la charte d’éthique de la profession édictée notre Association.

 

 

  • Partager