Six Principes inaltérables pour un leadership durable - Par Mame Cafa SALL

La contrefaçon : danger bien réel pour l’économie réunionnaise ! – Par Hervé LAURENT

L’aversion au risque ou l’étrange darwinisme des marchés africains - Par Guy Gweth

Renforcer la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans les Marchés Publics – Par Rigobert Pinga Pinga

Poisson ou poison d’avril ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelles approches pour la gestion de l’hydraulique en Afrique noire ? - Par Lansana Gagny SAKHO

Le renseignement d’affaires et l’agent de recherche et d’investigation – Par Laurent Hervé

Comment l'intelligence économique booste la levée de fonds en Afrique - Par Guy Gweth

L’art de négocier sans compromis ni compromission – Par Jacques Jonathan Nyemb

Un leadership efficace commence en soi-même – Par Mame Cafa SALL

Plaidoyer pour l'adhésion de la RDC à l'OAPI – Par Me Romain Battajon

La lutte contre le financement du terrorisme s'intensifie – Par Hervé Laurent

PPP: relever le défi de l'eau pour tous dans le Sénégal rural - par Lansana Gagny Sakho

Les enjeux du m-payement au Gabon, par Reine Toungui

Et si « UBER » s’installait au Niger ? – par Issa Aboubacar Abdou

Le CAVIE Europe devient opérationnel à Bruxelles - par Guy Gweth

Bataille dans la télécommunication nigérienne! - par Issa Aboubacar Abdou

La promotion du secteur privé au Cameroun - par Me Jacques J. Nyemb

Pourquoi la BCEAO a intérêt à être plus audible ? - Par Cheickna Bounajim Cissé

Quelle est la place de la communication stratégique dans l'Agenda 2063?-Par Annie Mutamba

Le chef de la Commission Banque & Compétitivité du CAVIE réunit l’élite malienne

Le président du CAVIE invité sur RFI

Le CAVIE signe un partenariat stratégique avec IXXO

   FR | EN


Une assurance-santé sur mobile 95 % moins chère en Tanzanie

 [CAVIE/ACCI] La start-up tanzanienne Jamii veut couvrir 700.000 personnes dès 2018. Avec une levée de fonds de 750.000 dollars, elle compte se déployer dans cinq nouveaux pays : Nigeria, Kenya, Ghana, Afrique du Sud et Ouganda. 

Une assurance santé sur mobile 95 moins chère en Tanzanie

En matière d'assurance-santé, certains pays partent de zéro. C'est le cas de la Tanzanie, où une infime minorité de la population (4,5 %) dispose d'une couverture. Une jeune startuppeuse est pourtant bien décidée à changer les choses. Lilian Makoi a créé Jamii, une assurance-santé disponible sur mobile. Elle en a eu l'idée quand une amie proche a perdu son mari des suites d'une maladie : il n'avait pas pu se soigner, car il n'avait pas les moyens de payer les 25 dollars d'assurance-santé.

« Nous avons revu toutes les lignes de coût d'une assurance traditionnelle. Nous avons noué des partenariats, avec l'opérateur télécoms Vodacom, par exemple, pour la distribution, raconte-t-elle. Au final, nous avons réussi à faire baisser le prix de 95 %. » Pour une famille de quatre membres, à l'année, il en coûtera ainsi 60 dollars. Et les offres commencent à 1 dollar par mois, pour une personne.

Avec sa levée de fonds, Jamii veut s'étendre au Nigeria, au Kenya, au Ghana, en Afrique du Sud et en Ouganda.

La start-up, créée il y a à peine deux ans, a déjà levé 750.000 dollars, un montant important pour la région. Et elle a récemment reçu un don de 250.000 dollars de la fondation Bill et Melinda Gates. Son objectif désormais : apporter une couverture santé à 200.000 clients dès 2017 et à plus de 700.000 l'an prochain.

La levée de fonds devrait lui permettre de déployer sa solution dans cinq autres pays africains dans les prochains mois : le Nigéria, le Kenya, l'Ouganda, le Ghana et l'Afrique du Sud.

Nicolas Rauline

  • Partager